VIDEOSliste_video.html
 PRESSE presse.html
PERFORMANCES - MISES EN SCENESliste_spect.html
RADIOSRadios.html
CV /cv.html
BIOGRAPHIE  /biographie.html
MENU
ACCUEILAccueil.html

RÉMY  YADAN

 

Le soldat est devenu quelque chose qui se fabrique ;

d'une pâte informe, d'un corps inapte, on a fait la machine dont on a besoin ; on a redressé peu à peu les postures ;


lentement une contrainte calculée parcourt chaque partie du corps,  plie l'ensemble, le rend perpétuellement disponible, et se prolonge, en silence, dans l'automatisme des habitudes ; bref, on a chassé le paysan et on lui a donné l'air du soldat.


On habitue les recrues à porter la tête droite et haute ; . se tenir droit sans courber le dos, à faire avancer le ventre, à faire saillir la poitrine, et rentrer le dos ; et afin qu'ils en contractent l'habitude, on leur donnera cette position en les appuyant contre une muraille, de manière que les talons, le gras de la jambe, les épaules et la taille y touchent, ainsi que le dos des mains, en tournant les bras au-dehors, sans les éloigner du corps …


On leur enseignera pareillement à ne jamais fixer les yeux à terre, mais à envisager hardiment ceux devant qui ils passent... Enfin, à marcher d'un pas ferme, le genou et le jarret tendus, la pointe basse et en dehors....


                                                                                        Les corps dociles – Michel Foucault

Les Fumeurs Noirs / 2ème volet


Théâtre de Vanves - salle Panopée

festival artdanthé


Avec


Bénédicte Cerutti, Jean Bechetoille, Jessica Buresi, Sylvie Causera, Pierre-François Doireau, Nelle Faure, Fabrice Hasovic, Djélali hammouche, Sébastien Peyrucq, Laurent Ramon, Pascal Ramon, Diane Regneault, Sylvie Subra, Cécilia Yadan, Rémy Yadan


Lumière : Claire Gondrexon et Rémy Yadan