VIDEOSliste_video.html
 PRESSE presse.html
PERFORMANCES - MISES EN SCENESliste_spect.html
CV /cv.html
RÉMY YADAN /biographie.html
MENUMenu.html
ACCUEILAccueil.html
 


REMY YADAN

Ciné 104 | Mardi 12 juin à 22h00*

« Je réalise des vidéos et mets en scène des créations performatives ou théâtrales. Mon travail d'images questionne et reconsidère les limites de l'œuvre documentaire sur différents terrains (politiques, religieux, historiques, culturels, sexuels...). Dans l'élaboration de mon travail vidéo, il n'y a aucune fiction, je prélève de véritables moments, ponctionne des tranches de vie réelle en immisçant une subjectivité, une trame sonore ou musicale, une ambivalence qui oscille entre le documentaire, la vidéo artistique et le cinéma. » Rémy Yadan

ECCE HOMO
Rémy Yadan (10 min)

Ecce Homo est une vidéo à caractère documentaire. Filmée en infrarouge dans des souterrains obscurs. Rouages d'un homosexualité dissolue. Anonyme et clandestine.


EXUTOIRE
Rémy Yadan (09 min)

Apparitions de formes nébuleuses, lentes et pénétrantes. Emergence de vagues corps confondus. Interprétations évasives, échelonnées par les différentes étapes de la vidéo.


MADRÈS
Rémy Yadan (13 min)

Les mères et les grand-mères de la place de Mai à Buenos Aires, défilent depuis 30 ans et réclament justice pour les enfants et petits enfants disparus, assassinés et torturés par le régime militaire Argentin de 1976. Une endurante résistance politique.Marianne Derrien


JE SAIS QUE TU M'ENTENDS
Rémy Yadan (14 min)

Etant très attaché à l'idée du sacré dans l'ensemble de mon travail, j'ai profité de mon implantation en Argentine pour tenter d'aborder différentes intensités religieuses qui me semblaient importantes. Rémy Yadan


KADDISH
Rémy Yadan (14 min)

Kaddish est une prière juive pour les morts donnée par au moins dix hommes.Sur une méditative bande sonore, la voix sensuelle d'une femme célèbre le Kaddish.Dans les premiers instants de la vidéo, de troubles apparitions se formalisent en arrière plan, puis des traversées humaines redéfinissent les profondeurs de ces brumes matinales.


LE BOIS DES FOUS
Rémy Yadan (20 min)

Le tournage a été réalisé à Folgoët dans le Finistère nord. Depuis des siècles, un pardon a lieu chaque année à la basilique le premier dimanche de septembre.Les paroisses environnantes, avec leurs croix et bannières portées par plus de 20 000 fidèles en costumes établissent la grande procession dans laquelle deux statues de la Vierge Marie (dont la vierge noire en kersanton) sont portées sous la loggia extérieure de la basilique.


CHOEUR DES HÉBREUX
Rémy Yadan (06 min)

Sur la musique du Choeur des hébreux de Camille Saint-Saëns, une chorégraphie des cieux souffle sur la ville éternelle de Rome.

Festival Côté Court / Ciné 104 / Pantin



CARTE BLANCHE À NICOLE BRENEZ



« Dans le monde administré, les œuvres dans lesquelles la structure esthétique se transcende sous la pression du contenu de vérité occupent la place que visait autrefois le concept de sublime. La spiritualité esthétique s’est toujours mieux accommodée du « fauve » que de ce qui est déjà investi par la culture. Le sublime proteste contre la domination », écrit Theodor Adorno en 1970. 
Telles s’élancent, dans un déploiement souverain, les énergies figuratives dont témoignent les œuvres des auteurs ici présentés. Sans s’embarrasser d’aucune référence à une quelconque convention narrative ou plastique, jubilant de leur force, de leur singularité, ces œuvres souvent extatiques puisent aux sources de la pulsion scopique (Tiane Doan Na Champassak, Jean Dubrel, Rémy Yadan), de la musicalité (Leïla Morouche), de la révolte (Mory Coulibaly, Anne-Laure de Franssu), du fantasme (Caroline Deruas), et bien sûr de la projection (Karel Doing et Michal Osowski). Comme chez Pier Paolo Pasolini ou Lionel Soukaz, ici la rage ne constitue que le revers d’une extrême attention au monde et d’un amour infini pour les formes du vivant. »

Nicole Brenez



REMY YADAN

Ciné 104 | Mardi 12 juin à 22h00*

Menu
Accueil.html
RetourMenu.html